facebook

 
Etude Toulon Avenir / Var Matin

Etude sur l'attractivité de l'agglomération : Réaction d'Hubert Falco

Le Président de la Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée réagit à la publication aujourd'hui dans les colonnes de Var Matin d'une étude réalisée par l'association Toulon Avenir.

Au lendemain de la désignation par le tribunal de commerce de Nice, de la Scic comme repreneur du journal Nice Matin, l’édition du 2 décembre nous permet de découvrir sa nouvelle maquette de présentation mais aussi sa nouvelle ligne rédactionnelle.

L’édito de Robert Namias affiche avec candeur et ingénuité, son souci d'informer le lecteur en toute liberté et en toute indépendance.

Démonstration : deux pleines pages consacrées à l'association Toulon Avenir, ouvertement opposante à notre municipalité, et présidée par le secrétaire à la propagande du PS varois.

L’usage de la liberté en l’occurrence ne fait aucun doute, mais on a plus de difficulté à se convaincre de l’indépendance de la ligne qu’il se choisit désormais.

Indépendance et liberté, voilà deux notions que l’on voudrait confondre et dont Jean-Jacques Rousseau lui-même, nous rappelle qu'elles s’excluent.

Au nom de la liberté de la presse, un quotidien a parfaitement le droit d'adopter une ligne politique et partisane.

Ce n’est que l’expression de la démocratie.

En revanche, lorsqu'il use de ce droit, ce même quotidien ne peut prétendre faire preuve d'indépendance au risque de tromper ses lecteurs.

Var Matin aspire à devenir un journal d’opinion.

Dont acte.

Qu’il ait le courage et l’honnêteté de l’afficher clairement.

C’est au nom de la même liberté démocratique que je prends le droit de réagir aujourd'hui, car je refuse de laisser le champ libre à ceux qui, indéfiniment, cherchent à tirer Toulon vers le bas, alors que nous avons depuis des années, multiplié nos efforts et employé toute notre énergie à redonner aux Toulonnaises et aux Toulonnais leur fierté.

La situation difficile que nous traversons exige de nous un véritable effort, non point pour nous renier mais pour nous dépasser.

À lire certains commentaires on voudrait nous faire croire que le territoire qui s'étend de Cuers à La Ciotat (qui ne coïncide d’ailleurs pas avec TPM) est un véritable trou noir. Situation de l'emploi catastrophique du fait du manque de volonté dans le dynamisme économique local.

Le secrétaire à la propagande du PS varois évoque même un véritable décrochage de l'attractivité de notre territoire, la rareté des étudiants, la faiblesse de notre université, les mauvais résultats de la politique de transports en commun, le nombre trop élevé de retraités et de résidences secondaires…

Les Toulonnais n'étant pas adeptes du masochisme, on en arrive à se demander pourquoi dans ces conditions catastrophiques, ils viennent une nouvelle fois de renouveler leur confiance en toute indépendance à l'équipe municipale sortante.

Si la vérité a encore un sens…

Université : contre-vérité Dans son numéro du mois de septembre 2014, le magazine l'Étudiant classe Toulon deuxième ville de France où il fait bon étudier. Avec huit places gagnées au palmarès national en un an, Toulon est ainsi la ville de France qui connaît la plus forte progression.

Il est affligeant de dire que le Toulon d'aujourd'hui est le même que celui des années 70, où la ville disposait de moins de 3000 étudiants. Ce sont aujourd'hui près de quatre fois plus d'étudiants qui participent à la vie de notre cité. Nos écoles d'ingénieurs Isen et Seateach inexistantes dans les années 80 sont en croissance et recrutent au niveau régional et national leurs étudiants.

L'événement « Start-up week-end » à Toulon, soutenu par des entreprises locales, les collectivités, la Chambre de Commerce et d'Industrie du Var a obtenu le titre mondial d'une compétition de Start-Up sur Twitter. Nul doute que ce type de visibilité contribue à une attractivité croissante de Toulon.

Chômage : mensonge Au troisième trimestre 2014, la zone d'emploi de Toulon est celle qui contient le mieux la hausse de demandeurs d'emploi du Var et de la Région.

Qualité de la gestion : oubli Le magazine Challenges (groupe Nouvel Observateur) du 20 mars 2014 publie un classement des meilleurs maires et des villes les mieux gérées de France. On apprend que Toulon et son agglomération TPM sont les sixièmes ville et territoire les mieux gérés de France.

Transports en commun, environnement : mauvaise foi Dans son édition du mois de novembre, le mensuel « Ça m'intéresse », publie le classement des villes vertes de France. Toulon y figure en troisième position.

Rappelons que grâce au Réseau Mistral, Toulon Provence Méditerranée est aujourd'hui le premier réseau de France pour les bateaux bus.

Pour ce qui concerne les bus terrestres, le nombre de voyages pris en charge est passé de 18,2 millions en 2002 à 30,2 millions en 2014. L'agglomération s'est par ailleurs dotée de 200 km de pistes cyclables.

Start-Up : hold-up ! Présenté comme le remède pour doper l'agglomération, l'incubateur de Start-Up proposé par l'association Toulon Avenir est une pâle copie de l'initiative ambitieuse prise par la municipalité toulonnaise depuis plusieurs années (Aux voleurs !).

La «Maison du Numérique et de l’Innovation», avec ses 7000m², abrite notamment l'incubateur Paca Est, des réseaux d'appui à la création d'entreprises, des Business Angels, une société de capital-risque, et prochainement l'accélérateur. Plus de 1500 m² sont en cours de rénovation pour accueillir, dès 2015, créateurs d'entreprises et Start-Up.

Les événements organisés à la cantine de TVT innovation ont permis de rassembler plus de 3000 personnes étudiants, créateurs d'entreprises mais aussi Toulonnais désireux d'exprimer leur capacité d'innovation. La ville a fait le choix d'étendre ce quartier numérique à l'ensemble du centre-ville et se doter d'un nouveau pôle d'enseignement sur le site de Chalucet. Il rassemblera l'École Supérieure d'Art et de Design, l'école de management Kedge Business School, et un digital Center de plus de 1000m² de capacité d'accueil pour les créateurs d'entreprises.

La liberté nuit parfois à l’indépendance, le courage souvent sert la vérité.

signature_hfalco

Actualités 

Actualités

Les nouvelles inscriptions au Conservatoire TPM sont ouvertes jusqu'au 15 août 2024.

Dans le cadre du contrat de production et de distribution d’eau, Veolia et la Métropole TPM proposent, chaque année, un pr

Festival Design Parade Hyères et Toulon, « Marie-Laure de Noailles et les peintres surréalistes » à la villa Noailles, « R

Cet été, pour vous rendre sur les plages de l'Almanarre, facilitez-vous la vie en prenant le petit train de la presqu

Depuis 2021, TPM, la ville d’Hyères, le Parc national de Port-Cros, le délégataire de service public de la desserte des îl