facebook

 
Découverte de la Méditerranée

Les sites de plongée de la Métropole

Berceau de la plongée, la Méditerranée est un vivier de biodiversité souvent endémique, avec plus de 10 000 espèces marines connues. Ses herbiers de posidonies offrent une nurserie et un refuge idéal pour plus de 500 espèces de poissons.

C’est sans aucun doute la mer la plus riche à découvrir. Notre patrimoine naturel sous-marin inclut des espaces classés Natura 2000, le Parc national de Port-Cros, 1er parc marin d’Europe créé en 1963, et le sanctuaire Pélagos, pour la protection des mammifères marins. C’est le terrain de jeu idéal du plongeur débutant au plongeur confirmé.
La diversité des côtes offre une palette variée de spots de plongée avec une belle singularité. Les espaces naturels protégés font la part belle à une faune et une flore épanouies et éclectiques. Reliefs tumultueux, roches, tombants rentrent dans les décors de cette richesse naturelle.

L’histoire a posé aussi sa marque avec de multiples épaves englouties à explorer, bateaux, sous-marins ou avions, parsemés le long des côtes. Certains sites sont très réputés pour l’étonnante richesse de leurs vestiges archéologiques.

À chacun sa chasse aux trésors, cette carte sera pour vous l’outil indispensable répertoriant les plus beaux sites.

Toute l’année, des professionnels de la plongée diplômés et habilités vous proposent tous les types de plongées, du snorkeling jusqu’aux plongées profondes.

Les mouillages écologiques sur le littoral de la Métropole

Afin de protéger les fonds sous-marins et la posidonie et de sensibiliser les usagers à la fragilité du milieu marin, la métropole, en partenariat avec l’Union Européenne, s’est engagée dans une démarche de tourisme subaquatique durable. Des mouillages écologiques sont à la disposition de toute personne pratiquant une activité subaquatique comme les clubs de plongée en priorité, les plaisanciers, les pêcheurs et les particuliers.

Charte de bonne conduite du plongeur responsable

La biodiversité est fragile, le plongeur doit donc adopter un comportement responsable afin de limiter au maximum l’impact de son activité sur le milieu naturel.

5 règles pour préserver la grande bleue :

  1. S’informer sur les espèces et les écosystèmes marins
  2. Ne pas piétiner les berges
  3. Choisir des palmes courtes et palmer doucement afin de ne pas heurter la vie fixée
  4. Ne pas toucher ou ramasser ce qui est sous l’eau 
  5. Ne pas déranger et nourrir les poissons

Pour plonger en toute sécurité, adressez-vous à un des centres de plongée professionnels de la Métropole TPM en consultant la carte mise à votre disposition réalisée par l'Office Intercommunal du Tourisme TPM (à télécharger ci-dessous).

 

Actualités 

Actualités

Au 1er juillet, les déchèteries de la Métropole sont de nouveau en accès libre, exceptés les sites de La Seyne-sur-Mer, La

Après deux mois de déconfinement progressif et avec l'arrivée de la saison estivale, la Métropole TPM et son réseau M

Ces dernières semaines, avant le déménagement de l’ESAD TPM vers ses nouveaux locaux à Chalucet, deux illustres presses d’

Les festivals Design Parade Hyères et Toulon ainsi que l’exposition « Futurissimo, collection du Centre Pompidou » étant r

Les 4, 5, 11, 12 et 26 juillet ainsi que les 2, 8, 22 et 28 août, TPM et la ville de La Valette-du-Var, vous donne rendez-