facebook

 

Aquaculture et la pêche

L’excellence agricole de Toulon Provence Méditerranée s’identifie également à travers la filière aquacole et la pêche. À ce titre, la Métropole considère le maintien et le développement de ces filières comme un axe privilégié de son action économique.

L’Aquaculture

La rade de Toulon est très protégée des vents d’ouest et est et de la houle du large. Cet atout a joué historiquement pour favoriser le développement de la conchyliculture dans la baie du Lazaret et dans l’anse de Balaguier à La Seyne-sur-Mer.

Les sites de production, les cabanes sur pilotis, donnent à ce lieu ce charme si particulier. La dizaine de concessions mytilicoles et ostréicoles perpétuent la production de manière traditionnelle et artisanale sur les anciennes tables à moules historiquement implantées sur la zone. 200 tonnes de coquillages sont produites chaque année ; une production moindre que dans les années 60 mais qui fait cependant la part belle à de nouvelles cultures marines. Reconnue par les plus gourmets pour sa qualité, l’huître plate de Tamaris est régulièrement médaillée au concours général Agricole.

Les pisciculteurs pratiquent principalement le grossissement en cages de loups et de daurades. Cette production qualitative est évaluée à 200 tonnes par an.

La Coopérative Aquacole de Tamaris a bénéficié du soutien de TPM pour la modernisation du site de conditionnement et de débarquement de poisson avec la construction de 3 bâtiments de conditionnement et de stockage.

La Métropole apporte également son concours à la promotion d’une pisciculture responsable avec un projet innovant d’aliment durable pour la pisciculture locale. Mené en partenariat avec l’Institut Océanographique Paul Ricard et le CREAT/CNRS, ce projet consiste à remplacer les farines de poissons, impactant les ressources, par des farines d’insectes issues d’élevage et de la spiruline. Les résultats obtenus sont probants et permettent d’envisager le dépôt d’un brevet et la production à plus grande échelle sur TPM.

La pêche

La pêche au sein de la Métropole est caractérisée par une pêche artisanale. On compte environ une centaine de navires actifs sur le territoire.

Les pêcheurs de TPM pratiquent la pêche aux petits métiers (palangres, filets, casiers, ganguis…) en fonction de l’espèce ciblée, de son habitat et de sa profondeur ; une diversité de techniques qui préservent à la fois la tradition ancestrale et la biodiversité.

La Métropole accompagne les pêcheurs dans leurs projets de développement et de diversification de leurs activités telles que le pescatourisme ou l’aménagement de chambres froides et machines à glace des prud’homies à quai pour la vente en circuits courts à Toulon, à La Seyne-sur-Mer, à Saint-Mandrier-sur-Mer et à Hyères.

Actualités 

Actualités

Le Festival International de la Piste se déroulera au Vélodrome TPM à Hyères les 25 et 26 mai 2024.

Pour les particuliers qui souhaitent s'offrir un Vélo a Assistance Electrique pour se déplacer, la Métropole vous acc

Clément Rouvier, diplômé du DNA option Design en 2019 à l’ESADTPM et d’un master d’architecture d’intérieur de l’école Cam

L’absence de permis constitue l’un des premiers freins d’accès à l’emploi ou à une formation.

Avec l'arrivée de l'été, la Métropole TPM et son réseau Mistral s'adaptent à vos besoins pour que vous puis