facebook

 
Les ports TPM

Coup d'envoi des travaux au Port de Saint-Elme à La Seyne

L’opération de construction d’un chenal d'avivement menée par TPM avec le concours financier de l’Etat, a été lancée en janvier 2022, au port de Saint-Elme à La Seyne-sur-Mer. Ces travaux d’envergure consistent à recréer un courant nord-sud dans le petit port de plaisance afin de chasser les feuilles de posidonies qui, chaque année, viennent s’y accumuler, le rendant inexploitable. La fin des travaux est prévue au mois de mai 2022.

Ils étaient très attendus, les travaux de construction d’un canal d’avivement reliant le bassin de plaisance au bassin de la base nautique ont démarré au port de Saint-Elme, à La Seyne-sur-mer. Après une période de préparation, en novembre et décembre 2021, les premiers coups de pelleteuse ont été donnés en début d’année avec les premiers terrassements et la recherche des réseaux (eau et électricité).

Sous maîtrise d’œuvre et d’ouvrage de la Métropole TPM, et financé à 80% grâce à un concours du Gouvernement/France Relance au titre de la dotation de soutien à l’investissement local, les travaux réalisés par le groupement d’entreprises SPADA et ECTM devraient s’achever en mai 2022.  

Un canal d'avivement afin d’éviter l’envahissement par les posidonies

L’opération vise à rétablir un avivement destiné à évacuer les milliers de mètres cubes de feuilles mortes de posidonies et de sable qui, lors des largades d'hiver et de printemps, rendaient difficile l’usage du petit port de pêche et plaisance.

Étude de courantologie à l’appui, l'ouverture à la mer d'une partie du terre-plein de la base nautique devrait en effet permettre de récréer un courant dans le port et ainsi améliorer la situation.

Les travaux consistent à construire un canal qui va servir à recréer une courantologie entre les deux bassins et ainsi limiter la stagnation des feuilles mortes de posidonie à l’intérieur du bassin de plaisance qui le rendait inexploitable sur une partie de l’année. Explique le chargé de mission à la direction des Ports de TPM en charge du dossier.

Un terrassement de 70 m de long sur 4 m de large

Pour y parvenir, c’est une ouverture de 70 m linéaires sur 4 m de large qui va être réalisée car plus c’est étroit, plus ça accélère l’effet de "chasse". « Il s’agit de terrasser afin de venir à un niveau plus bas que la roche naturelle et de positionner sur un fond plat des éléments préfabriqués qui font 2,8 m de haut. Ces derniers sont fabriqués en Italie et livrés par camion jusqu’au site, au fur et à mesure de l’avancée du chantier, ce qui permet de garder l’activité de la base nautique. Ils sont régulièrement stockés sur le terre plein en attente de leur mise en place. Au total, il y en a une trentaine. Ce sont des cadres en U préfabriqués, en béton armé, qui vont venir s’emboîter comme un jeu de Lego grâce à un système de petites encoches. » Poursuit-il.

Trois passerelles

Parallèlement à ces terrassements, trois passerelles seront installées pour garder l’accès à la base nautique et à ses bâtiments de stockage :

  • une pour le passage des piétons,
  • une pour le club de plongée et ses équipements lourds,
  • une pour l’école de voile et ses dériveurs sur remorques.

L’impact environnemental

Les travaux sont régis par la loi sur l’Eau au titre du code de l’environnement: « On a un suivi particulier et précis au niveau de la turbidité (teneur en matériaux en suspension), notamment avec des moyens mis en œuvre tels que les filets anti MES au droit de la cale de mise à l’eau. Ce sont des barrages anti-pollution qui empêchent les matières en suspension d’aller au-delà d’une certaine zone et qui ainsi limitent l’impact de la turbidité dans l’eau lié à la photosynthèse et au développement de faune et flore à proximité du chantier. » Informe-t-il.

Il s'agit ainsi d'une première étape pour un vaste programme de reconfiguration du port, les experts et les usagers du port observeront avec attention l’effet du canal afin de décider des suites à donner. 

Les travaux, d'un coût total de 629 600 euros, sont prévus de se terminer en mai 2022.

En savoir plus 
Actualités 

Actualités

Le succès a été au rendez-vous lors du week-end festif et familial organisé les 21 et 22 mai, à l'Espace Nature des V

La métamorphose du cœur de ville toulonnais se poursuit activement autour du quartier des Halles.

Cette année, TF1 enregistre son émission phare, La chanson de l’année à Toulon le vendredi 3 juin à 21h !

Après un an et demi de travaux engagés par la Métropole TPM, le nouveau visage du barrage de Dardennes se dessine au Reves

Les inscriptions au Conservatoire pour les nouveaux élèves auront lieu du 1er au 19 juin 2022 et du 22 août au 4 septembr