facebook

 
Villa Noailles

A Hyères, le sacre du Festival

Du 21 au 25 avril à la villa Noailles, a eu lieu le Festival International de Mode et Photographie à Hyères. Expositions, défilés, ateliers, concerts, projections de films, signatures, conférences, pour sa 31ème édition le festival était à tous les rendez-vous! Et les gagnants des 10 stylistes et des 10 photographes en compétition sont …

Prix Mode

  • Grand prix du Jury Première Vision : WATARU TOMINAGA (Japon) Collection Homme

« L’audace, la force graphique et l’impact visuel très fort de la collection de Wataru Tominaga, soutenus par la recherche sur la matière et la technique du vêtement ont fait l’unanimité du jury. Ce travail apparaît comme une évidence qui dépasse les limites des genres masculin/féminin et qui crée une dynamique positive.»

Le Grand Prix du Jury Première Vision est doté :

- d’une bourse de création de 15 000 euros remise par Première Vision et d’une visibilité lors des salons de New York et Paris

- d’un projet de collaboration avec les Métiers d’Art de CHANEL, à hauteur de 15 000 euros

- d'une collaboration avec Petit Bateau, dotée de 10 000 euros plus des royalties, pour la création d’un ou plusieurs modèles qui seront fabriqués et commercialisés par la marque.

 

  • Prix Chloé : HANNE JURMU ET ANTON VARTIAINEN (Finlande)

-  bourse de création de 15 000 euros

  • Mention spéciale du Jury Mode : HANNE JURMU et ANTON VARTIAINEN (Finlande), Collection Homme

« Dans une "aire de changement climatique", Hanne Jurmu et Anton Vartiainen montrent que l'on peut créer de la beauté et de la poésie avec ce qui est considéré comme du rebut.

Avec cette collection, ils suscitent un sentiment romantique. »

  • Prix public de la ville d'Hyères : AMANDA SVART (Suède) Formflow, Collection Femme

 

Prix Photographie

  • Grand Prix du jury Photographie : VENDULA KNOPOVÀ (République Tchèque)

La Maison CHANEL s'associe au grand prix du jury photographie avec une dotation de 15 000 euros versée au lauréat.
 

  • Dotation Memories LAB : Jojakim Cortis et Adrian Sonderegger

     

  • Prix du Public Ville de Hyères - Dotation Elie Sab : ANAÏS BOILEAU (France)

 

Les expositions en accès libre, jusqu’au 22 mai

 

Julien Dossena mène depuis quelques années sa petite révolution au sein de la célèbre maison de couture et entraîne dans son sillage une évolution du discours de la mode contemporaine. Aujourd’hui, avec Paco Rabanne, la femme est sophistiquée, moderne et sportive ! Si vous ne connaissez pas encore cette jeune étoile de la mode, venez découvrir ses créations dans la piscine de la villa Noailles.

Sur les grilles du musée d’Hyères en centre-ville, c’est Evangelia Kranioti qui expose ses tirages des dix stylistes en compétition, dans des paysages hyérois. Dans le squash de la villa Noailles, William Klein revient sur son travail autour de la matière et du film « Qui êtes-vous Polly Maggoo » de 1965.

Le sautoir et le gymnase de la villa, ont été revisités par Julien Colombier, présenté lors du dernier festival Pitchouns. Ses dessins à la craie vive sur fond noir ont été mis en volume. Dans la galerie, c’est le lauréat du concours photo 2015, Sjoerd Knibbeler qui dévoile ses clichés sur les gestes des pilotes de la patrouille de France répétés avant décollage ; une véritable chorégraphie !

Hervé Lassïnce, jeune français issu du théâtre, a photographié des scènes intimes du quotidien, auprès de ses amis ou ses frères, au Levant.

À la tour des Templiers, vous retrouverez I could never be a dancer (Olivier Casamayou et Carine Charaire), découverts en 2003 et 2004. Deux chorégraphes qui mêlent mode, vidéo, musique et danse avec un temps d’avance.

Mais aussi : Annelie Schubert, Xavier Veilhan, Jackson, Les éphémères de la mode, Pierre P.Marchal, Claire Lavabre, Jorge Penades, Debeaulieu et The formers, ainsi que Georges Hugnet (exposition permanente).

L’occasion d’être à la page des dernières tendances mode et photo !

Actualités 

Actualités

Comme chaque année, à la mi-juillet, la villa Noailles a organisé ses « Summer workshops » : ateliers gratuits pour les en

LE PÔLE, scène conventionnée d’intérêt national Art en territoire et La Saison Gatti - centre des écritures contemporaines

La Villa Tamaris, Centre d’art de la Métropole TPM, convie cet été son public à découvrir ou redécouvrir une partie du fon

Suite à la programmation de travaux de sécurisation de l’émissaire de rejet de la station Amphora, TPM en charge des stati