facebook

 

Vendée Globe - Point à mi-parcours de Sébastien Destremau

Voilà près d’un mois et demi que notre toulonnais a levé l’ancre des Sables d’Olonne pour une course qui en compte trois.
En direction de l’Océan Indien vers le Cap Horn qu’il doit franchir pour la première fois, il ne cache pas sa hâte mais aussi son appréhension de se retrouver seul face aux éléments réputés déchainés de ce passage. Alors Sébastien prépare le bateau : rangement intérieur, voiles en place, mettre tout au sec… et se confie :

« On s'approche tranquillement du grand virage à gauche, de la plongée dans le sud, la région pour laquelle on est là. Ce territoire de l'extrême qui a écrit l'histoire et fait la légende du Vendée Globe. Celle du froid, de l'ombre, des risques de casse, de la peur, des sauvetages épiques, des hautes vitesses, des paysages somptueux, des albatros, des surfs interminables... Cette région du monde où il va falloir faire très attention pendant 40/45 jours qui vont nous emmener jusqu'au fameux Cap Horn et sa délivrance.

J'ai commencé à placer sur la cartographie du bord, les 20 premiers points GPS de la zone des glaces dans le sud qui en compte 71 !!!! Gloups, ça fait un peu peur…

Objectif 100 jours.

Pour atteindre cet objectif de terminer la course en 100 jours et ainsi remonter le chenal des Sables d’Olonne le 14 février 2017 à 13h02, une feuille de route a été établie avec des temps de passages aux points principaux du parcours…

Temps de passage basés sur la performance de ce même bateau au Vendée Globe il y a 8 ans :

- Equateur en 14 jours (j'en ai mis juste 15 !!!) (15 j en 2008)

- Cap Bon Espérance en 26/27 jours (29 j en 2008)

- Cap Horn en 66/67 jours (71 j en 2008)

- Equateur en 83/84 jours (91 j en 2008)

- Sables d'Olonne 100 jours (109 j en 2008) »

 

Actualités 

Actualités

TPM fait appel à vos témoignages pour garder en mémoire cet épisode inédit qui marquera la mémoire collective et individue

Entreprises, associations, administrations du territoire TPM : et si vous releviez le défi mobilité !

Comme chaque année, à la mi-juillet, la villa Noailles a organisé ses « Summer workshops » : ateliers gratuits pour les en

LE PÔLE, scène conventionnée d’intérêt national Art en territoire et La Saison Gatti - centre des écritures contemporaines