facebook

 
Rapports réglementaires

Rapports développement durable et déchets ménagers adoptés !

Les rapports développement durable et déchets ménagers ont été adoptés lors du conseil métropolitain du 16 novembre dernier. Ces rapports réglementaires retracent l'année précédente, chacun dans leur thématique et s'ajoutent au rapport d'activités 2021 adopté précédemment.
On vous les détaille !

Le rapport annuel des déchets 2021

Le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de prévention et de gestion des déchets 2021 a lui aussi été approuvé le 16 novembre dernier.

Il a fait peau neuve cette année et c’est à travers une nouvelle maquette, avec plus de photos, d’infographies et de zooms qu’il vous est présenté.

Le contenu du rapport

En plus de rappeler les temps forts de l’année 2021, ce rapport présente la compétence des déchets ménagers et assimilés sur TPM, le territoire concerné et les grands objectifs.

Un des objectifs de TPM en matière de gestion des déchets ménagers et assimilés est de développer le tri pour atteindre les taux de valorisation imposés par la loi Antigaspillage de 2020 qui est de 65% de valorisation matière en 2025.

Vous y trouverez également un état des lieux, car pour progresser il faut d’abord savoir d’où l’on part. Après avoir mis le nez dans nos poubelles, nous savons maintenant qu’elle contient encore 29% de déchets alimentaires et déchets de jardins jetés dans notre bac d’ordures ménagères. On peut faire mieux !

L’idéal est bien sûr d’éviter de produire des déchets. Des solutions sont justement proposées dans la rubrique « Prévention des déchets » pour vous aider à y parvenir.

 

Comment sont collectés vos déchets et quels sont les principaux flux collectés ?

Il existe différents types de collectes sur notre territoire : en porte à porte, en apport volontaire, en déchèterie. On vous dévoile leur fonctionnement dans la rubrique "organisation de la collecte".

Enfin, on vous explique ce que deviennent vos déchets après les avoir jetés, comment vous contribuez au financement de ces opérations et qui s’en charge.

Les temps forts 2021

  • La collecte des sapins, en janvier.
  • Les travaux des pôles de valorisation de Toulon/Ollioules et La Crau, en février. Travaux de restructuration et mise aux normes environnementales. Pour un budget de 243 000 euros et 2 mois de travaux à Toulon/Ollioules et 87 000 euros et 1 mois de travaux à La Crau.
  • Le broyage des déchets verts au Pradet et à Carqueiranne, en février. Action réalisée 3 fois par semaine, avec 6 salariés.
  • Les nouvelles cartes d’accès aux pôles de valorisation, en octobre. Désormais, une seule carte numérique permet d’accéder à tous les pôles de valorisation de la Métropole, hormis celui de Saint-Mandrier-sur-Mer, réservé aux mandréens.
  • Les nouvelles bornes textile, en juillet 2021. Eco TLC a mis en place la collecte du textile en bornes d’apport volontaire.
  • Le programme de prévention a reçu un avis favorable de la commission consultative, en octobre. Bilan des opérations de prévention en cours sur le territoire et proposition de 17 actions pour alléger nos poubelles. Pour un budget de 300 000 euros par an.

Le rapport développement durable 2021-2022

Adopté en conseil métropolitain le 16 novembre dernier, il reprend toutes les actions menées en interne d’une part, et conduites à l’échelle du territoire d’autre part, selon cinq finalités :

La lutte contre le changement climatique

Cette rubrique comprend l’aménagement durable du territoire, avec le SCoT, les Écoquartiers, etc..., la mobilité et les déplacements, l’énergie avec le Plan Climat-Air-Energie Territorial, la production d’énergies renouvelables du territoire, la rénovation de l’habitat, la gestion des risques notamment les inondations, les incendies, l’érosion du trait de côte et enfin les actions écoresponsables de la Métropole.

La préservation de la biodiversité, des milieux, des ressources

Autour de cette thématique, sont abordés les thèmes de la préservation des sites naturels, des zones humides, de l’atmosphère, des milieux aquatiques, ainsi que la valorisation du sentier du littoral et des sentiers pédestres, des parcs et jardins publics et enfin les actions écoresponsables menées par la Métropole.

La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

Cette thématique permet d’aborder les questions de politique de l’habitat avec notamment l’aide au logement et l’accueil des gens du voyage, de soutien aux populations les plus vulnérables, de développement de l’emploi, d’enseignement supérieur et recherche.

La cohésion sociale est la solidarité entre les territoires et les générations et la vulnérabilité, par le renforcement du lien entre les êtres humains et les sociétés pour un territoire toujours plus solidaire.

L’épanouissement de tous les êtres humains

L’accès à la culture, au sport et le tourisme sont des leviers d’actions pour l’épanouissement de tous. Il s’agit des spectacles et expositions des sites culturels de la Métropole, des équipements sportifs tels que le complexe Léo Lagrange à Toulon, le Vélodrome TPM à Hyères, etc.

La transition vers une économie circulaire

Cette rubrique aborde les thèmes de la gestion des déchets produits, du développement des pratiques agricoles, aquacoles et pêche responsables.

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation et le gaspillage des ressources parleur réemploi ou leur recyclage.

Les temps forts 2021

  • Aménagement et inauguration du parc de la Loubière à Toulon. Le site s’étend sur 2.6 ha et se compose de différents paysages et de pièces d’eau (rivière cascade, fontaines et miroir d’eau).
  • Lancement du label Véloc’ Location Longue Durée. La Métropole regroupe dans un catalogue les professionnels proposant cette prestation. Et c’est l’occasion pour le public de tester le vélo sur une longue durée avant un éventuel achat.
  • Convention dans le cadre du Contrat de Relance de la Transition Écologique. La charte a été signée en 2019 entre la Métropole et Enedis ; et en 2021, une convention dans le cadre du Contrat de Relance de la Transition Écologique a été élaborée. L’État investira près de 56 millions d’euros sur notre territoire.
  • Finalisation de l’état des connaissances sur les risques inondation. Des études ont été terminées en 2021, permettant de préparer les actions du prochain PAPI PCT.
  • Ouverture du sentier littoral entre le port de Saint-Elme et la pinède de Saint-Asile à La Seyne-sur-Mer, incluant un projet de valorisation du patrimoine militaire.
  • Organisation d’un exercice de lutte contre une pollution maritime par les hydrocarbures. Réalisé sur la commune de Carqueiranne, cet exercice a permis à près de 90 agents d’être formés à la fois sur les plans théorique et opérationnel via la manipulation de matériel de dépollution.
  • Création d’un Conseil de la Vie Etudiante et de la Jeunesse. Composé d’une quarantaine de jeunes il a vocation à faire émerger des propositions pour l’amélioration du quotidien des jeunes.
  • Le développement d’un Projet Alimentaire de Territoire. La première étape de ce projet était de réaliser un diagnostic de la restauration collective pour identifier, d’une part, les freins et les leviers pour l’introduction des produits durables et bio, et d’autres part, les initiatives en termes d’éducation alimentaire et de réduction du gaspillage alimentaire.
Actualités 

Actualités

L’association Ramsar France avec la Métropole TPM, le Conservatoire du littoral et la ville de Hyères, organisent ce 27 ja

Le vendredi 20 janvier 2023, a eu lieu la pose de la 1ère pierre de la résidence Universitaire DUMONT D’URVILLE, à Toulon.

Pour lutter contre la pollution de surface dans les ports, Porquerolles et le Brusc se sont dotés du robot Dpol, distribué

Être écoresponsable, c’est s’engager dans nos gestes les plus simples du quotidien, c'est adopter des réflexes pour p

Dans le cadre de la programmation culturelle Transmision#7, le cirque Archaos est l’invité exceptionnel du Conservatoire T