facebook

 
Vélodrome TPM

Le Pôle France Jeunes Ultramarins inauguré

Ce mercredi 18 septembre, a été inauguré le tout premier Pôle France Jeunes Ultramarins au Vélodrome TPM d'Hyères. Cette inauguration vient symboliquement concrétiser plusieurs mois de travail et présenter officiellement les jeunes athlètes sélectionnés outre-mer en vue de les préparer au plus haut niveau à l’horizon des jeux Olympiques 2024 et 2028. Bienvenue !

Une renaissance pour le vélodrome TPM

L’objectif était de faire vivre ce vélodrome ! Aujourd’hui, nous concrétisons ce but avec l’ouverture de ce pôle France Ultramarin, annonce Christian SIMON, Vice-Président TPM en charge de la compétence Sport.

Installé au vélodrome Toulon Provence Méditerranée à Hyères, cette toute nouvelle structure de préparation à la haute performance initiée par la Fédération Française de Cyclisme en partenariat avec la Métropole TPM a en effet été inaugurée, ce mercredi 18 septembre, en présence de Michel CALLOT, Président de la Fédération Française de Cyclisme, Christian SIMON, Maire de La Crau, Vice-Président TPM en charge de la compétence Sport et Jean-Pierre GIRAN, Maire de Hyères, Vice-Président TPM.

Ce fut ainsi l’occasion de présenter, la toute première promotion du Pôle France Jeunes Ultramarins, repérée, il y a quelques mois de ça, dans les îles d’outre-mer et sélectionnée après un stage organisé en avril dernier, au vélodrome TPM d'Hyères. Les athlètes se sont ensuite adonnés à une démonstration de courses d’entraînement avec les jeunes du club de cyclisme d'Hyères.

5 pépites du cyclisme français sur piste à Hyères

Je salue chaleureusement et remercie tous les athlètes qui forment cette première équipe du pôle Jeunes Ultramarins d'Hyères. Je vous souhaite la plus grande réussite ! Dans tous les cas l’histoire du cyclisme français se souviendra de vous, vous avez ouvert ici une brèche. S’est exprimé Michel CALLOT, Président de la Fédération Française de Cyclisme, s'adressant au cinq espoirs de la 1ère promotion du Pôle Jeunes Ultramarins :
 
  • Élisa PAYET, réunionnaise âgée de 16 ans. Deux fois dans le top 10 au championnat de France sur piste et vice-championne régionale de la Réunion (épreuve d’endurance). Elle est interne au lycée Jean-Aicard, où elle suit un double cursus franco-espagnol.
     
  • Emmanuel HOUCOU, martiniquais âgé de 16 ans. Il affiche à son palmarès huit victoires sur route en 2019 dont une étape du Tour de la Martinique. Il est de plus champion de Martinique de VTT, avec 9 victoires. Il étudie au Lycée Costebelle.
     
  • Erwann LEGAILLARD, martiniquais de 17 ans. Il a été 4e aux championnats de France de cyclisme sur route cadets et comptabilise six victoires sur route (vitesse séniors). Il étudie également au lycée Costebelle,
     
  • Lois VASAPOLLI, polynésien âgé de 18 ans. Il a été 4e aux championnats de France de keirin juniors en 2018, et vice-champion de France de keirin Junior en 2019. Il est champion régional (PACA) de vitesse, c'est sa deuxième année à Hyères. Il est élève en BTS.
     
  • Et Julie MICHAUX, 17 ans, originaire des Bouches-du-Rhône, elle est la seule qui n'est pas originaire des Dom-Tom. Elle a été 4e au championnat d'Europe de vitesse par équipes juniors et championne de France du 500 m, 2e au championnat de France de vitesse individuelle juniors et 3e par équipes. Elle étudie au lycée à Jean-Aicard.

Le programme « Relève » : une préparation pour l’élite

Ces jeunes pépites du cyclisme français sur piste dans les disciplines du sprint et d’endurance s’entraînent désormais, et ce depuis le 26 août dernier, sur le vélodrome TPM de Hyères, un équipement exceptionnel qui a accueilli avant eux de grands noms du cyclisme sur piste, notamment des ultramarins (Laurent Gané, Ariitea Bernadino,…), et plusieurs compétitions nationales et internationales.

Leur préparation fait partie de la stratégie du programme « Relève » de la filière piste et s’inscrit au sein du Projet de Performance Fédéral (PPF) 2017-2024. Il vient ainsi naturellement s’ajouter au programme d’Excellence au même titre que les trois autres Pôles France Jeune (PFJ) :

  • PFJ BMX,
  • PFJ piste endurance (CREPS de la Région Centre-Val-de-Loire)
  • PFJ VTT (Besançon).

Pour rappel, la création de cette structure orientée « piste » s’est appuyée sur plusieurs constats. Les territoires d’outre-mer regorgent d’athlètes aux qualités physiques exceptionnelles, notamment pour les épreuves de vitesse. Par ailleurs, l’absence de vélodrome ou la disparité régionale en termes d’équipements ou d’entraîneurs spécialisés représentent un frein à la progression des athlètes.

 

Des enjeux sportifs entre FFC et comités ultramarins

Ce dispositif innovant, répond donc à des enjeux de coopération entre la FFC et les comités ultramarins. Validé par le Conseil d’outre-mer en février 2018 et par la commission du sport de haut niveau du Ministère des Sports en décembre 2018, il permet de valoriser les ressources des territoires ultramarins et de donner un nouvel élan non seulement pour les comités d’outre-mer, mais aussi pour la FFC. Aussi, pour les comités régionaux d’outre-mer, le PFJUM est une opportunité pour bénéficier d’une structure sur mesure basée sur la détection, la formation et la performance. Pour la FFC, ce pôle représente un centre de préparation à la haute performance des athlètes filles et garçons en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024 et Los Angeles 2028.

L’excellence sportive et scolaire visée

Ce pôle, avec tous les enjeux que cela représente pour le territoire de la Métropole TPM et la Fédération Française de Cyclisme, c’est une ambition, claire, affirmée, forte, tournée vers Paris 2024, mais déjà, vers Los Angeles 2028. Ajoute Michel CALLOT.

De grands espoirs reposent donc sur leurs jeunes épaules. Ainsi, tout a été mis en œuvre pour leur permettre de progresser dans de meilleures conditions et franchir les paliers qui peuvent les conduire plus facilement vers le plus haut niveau au terme de 2 à 4 ans de formation.

Le concours de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, labelisée en 2018 « Terre d’Excellence Cycliste », est un atout considérable, notamment grâce à la mise à disposition du vélodrome et de ses installations.

L'encadrement de très haut niveau assuré  par deux anciens champions, le recordman François Lamiraud, en tant que responsable du Pôle et le multiple champion olympique Kévin SIREAU, en tant qu’entraîneur leur assure un soutien sans faille.

Le partenariat avec le lycée Costebelle et le lycée Jean Aicard à Hyères permet également un suivi scolaire de qualité, adapté aux contraintes du sportif de haut niveau.

Enfin, le climat favorable à la pratique du cyclisme et les possibilités en termes de scolarité, de suivi médical, d’installations sportives et d’expertises liées à la pratique du sport du haut niveau font de cette structure un véritable relais pour les comités ultramarins et pour l’équipe de France.

Tous ensemble nous allons mettre tout en oeuvre pour faire en sorte de vous donner la meilleure chance de réussite. On compte sur vous, sur votre engagement et la réussite sera au rendez-vous ! conclut  Michel CALLOT
Actualités 

Actualités

Du 25 au 27 octobre prochains, retrouvez le festival musical dans divers lieux de la vie toulonnaise: Opéra, Télégraphe, P

TPM finance le système de vigilance et d'alerte PREDICT, qui vous avertit en cas de risques d'intempéries.

Que deviennent nos ordures ménagères et comment sont-elles valorisées ?

TPM, compétente pour la collecte des déchets ménagers et assimilés, vous informe de la fermeture exceptionnelle au public

Le Clos Saint- Bernard dit villa Noailles accueille samedi 12 octobre 2019 à 18h l'inauguration de Nouveaux Regards #