facebook

 
CNRR

Des pianos en cadeaux !

Le Conservatoire National à Rayonnement Régional de TPM a récemment cédé à titre gracieux, cinq pianos à l’Institut Français du Congo (IFC).

Au mois d’octobre dernier, l’IFC Pointe-Noire a eu le plaisir de se voir offrir 4 pianos droits et 1 piano Gaveau ½ queue par le CNRR de TPM. Les pianos ont été transportés par conteneur maritime puis par camions jusqu’à l’Institut Français de Pointe Noire.

En effet, les conservatoires changent les instruments de musique au bout de quelques années d’utilisation intensive, afin que les élèves puissent travailler dans les meilleures conditions.

Dans ce sens, Franck Paillot (directeur délégué de l’IFC) et Stéphane Leclerc (directeur adjoint chargé de l’Action Culturelle du CNRR de TPM), ont collaboré sur le projet « un peu fou », de céder à l’IFC des instruments de musique réformés, très rares au Congo.

Après plus d’un an d’échanges et de procédures, un arrêté de cession à titre gracieux a été pris par la communauté d’agglomération.

Où iront ces pianos ?

Le grand piano de concert, ½ queue Gaveau, rejoindra la grande salle de l’IFC de Brazzaville (seul lieu capable d’accueillir un tel instrument), quant aux pianos droits, l’un ira à l’Espace Culturel Yaro (Loandjili, quartier de Pointe Noire), un autre à l’école de musique Aseme (Pointe Noire), le 3e à Dolisie, 3ème ville du pays avec laquelle l’IFC a signé une convention de partenariat culturel il y a 2 ans ; le dernier piano sera conservé à l’IFC Pointe-Noire pour le moment.

Dans une récente interview (lien en bas de page), Mr Paillot adresse ses remerciements à tous ceux qui ont permis la réalisation de ce projet.

Actualités 

Actualités

Comme chaque année, à la mi-juillet, la villa Noailles a organisé ses « Summer workshops » : ateliers gratuits pour les en

LE PÔLE, scène conventionnée d’intérêt national Art en territoire et La Saison Gatti - centre des écritures contemporaines

La Villa Tamaris, Centre d’art de la Métropole TPM, convie cet été son public à découvrir ou redécouvrir une partie du fon

Suite à la programmation de travaux de sécurisation de l’émissaire de rejet de la station Amphora, TPM en charge des stati