facebook

 
Éléctrification des quais

Opération « Escale zéro fumée » à Toulon : les installations inaugurées

Portés par la Métropole TPM, avec l’appui financier de ses partenaires institutionnels, les travaux d’électrification des trois quais du terminal Toulon Côte d’Azur s’achèvent. Après une 1ère phase de tests concluante des équipements électriques à quai sur un banc de charge, c'est au tour des tests de connexion « Navire/Quai » pilotés depuis le navire de débuter en ce mois de juin. Si les essais sont déclarés probants, les ferries et bateaux de croisière en escale longue durée pourront se brancher électriquement une fois à quai, dès la fin de l’année 2023. Une excellente nouvelle !

Le calendrier sera respecté ! Le grand chantier d’électrification des quais du port de commerce de Toulon, débuté en avril 2021, sous la maîtrise d’ouvrage de la Métropole TPM, touche à sa fin. Il aura fallu près de deux ans de travaux pour inaugurer cet innovant système d’électrification des quais qui va permettre d’ici la fin de l’année de connecter à la fois des ferries, mais aussi des navires de croisière arrivant dans le port de Toulon. Comment ? Grâce à système révolutionnaire unique en France, combinant à la fois un « mix énergétique » et une technologie « smart grid » qui permet de s’adapter à chaque navire en fonction de leurs besoins. En effet, ce réseau intelligent de distribution d’électricité permet d’optimiser, en temps réel, la consommation électrique et de choisir entre une énergie en provenance du réseau Enedis ou issue d’un hydrogène fabriqué sur le plateau de Signes, du solaire grâce aux ombrières photovoltaïques qui vont couvrir les voies d’accès aux quais, ou encore un bloc de batteries qui stockera l’électricité produite et non consommée. Une véritable prouesse technologique !

L'électrification de l’ensemble des quais pour fin 2023 

Ainsi, fin 2023, Toulon sera une « escale zéro fumée ». Ce passage à un branchement électrique quand les navires seront au port permettra de réduire de 85 % le temps d’émission de fumée*. Une grande fierté pour la Métropole TPM et ses partenaires, la Région Sud, le Département du Var, l’État et l’Europe réunis, ce mardi 13 juin, au Port de commerce de Toulon afin d’inaugurer ce chantier d’ampleur, dont  l’investissement total s’élève à 20,3 millions d’euros.

Le soleil se lève à Toulon, et il est plus beau sans fumée ! A introduit Basil Gertis, président de la CCIV lors de l’inauguration des installations électriques des quais du port de Toulon

En effet, Toulon est le premier port de Méditerranée à électrifier l’ensemble de ses quais. Objectif : améliorer de manière significative la qualité de l’air dans le port, tout en maintenant l’activité économique dans la rade de Toulon.

Il s’agit d’un chantier colossal qui n’a pas d’équivalent dans les ports français. A tenu rappeler la Maire de Toulon, Josée Massi, saluant l’esprit visionnaire de son prédécesseur. C’est une grande satisfaction pour les élus mais aussi pour les toulonnais et habitants du port de Toulon.

Les systèmes électriques de branchement à quai des navires permettent en effet de couper les groupes électrogènes présents à bord des navires durant les escales. Les rejets de polluants atmosphériques étant éliminés, les habitants locaux bénéficieront d’un air propre accompagné d’une réduction des nuisances telles que le bruit et les vibrations générées lorsque les navires sont à quai, moteurs principaux ou auxiliaires en fonctionnement. 

Je suis très heureux que nous soyons tous là aujourd’hui, pour voir le début des prémices de la mise en œuvre de cette opération capitale pour la Métropole. Désormais, le port de Toulon sera un port à faible émission, je m’en réjouis. S’est exprimé Jean-Pierre Giran, président de TPM

C’est aussi un élément clé de la stratégie de transition énergétique soutenue par l’autorité portuaire qui s’inscrit depuis 2019, dans le plan « Escales zéro fumée » étendu par la Région Sud PACA à l’ensemble des ports de commerces de Marseille et de Nice. 

La Région Sud est aux côtés de la Métropole TPM dans ce projet qu’elle soutient depuis le début, avec 7,7 millions d'€ déjà engagés et 2,3 millions d’€ qui seront accordés pour le projet de centrale photovoltaïque par le biais de son 1er budget vert d’Europe et du Plan « Une cop d’avance ». A informé  Renaud Muselier, président de la Région Sud PACA

Avec environ 1 300 escales annuelles de ferries et de navires de croisière, le port de commerce de la Métropole TPM situé au centre de la ville de Toulon, joue un rôle crucial pour le rayonnement de la ville, de la Métropole TPM et du Département du Var, premier département touriste de France après Paris.

Nous sommes heureux d’être au rdv, aujourd’hui, aux côtés de la Métropole. Nous contribuons à hauteur de 3,6 millions d'€ dans ce projet qui rentre dans le cadre des actions menées par le Département en faveur de l’Environnement et du Tourisme. A déclaré, Jean-Louis Masson, président du Département du Var.

TPM, au travers de ce projet d’électrification des quais de type SMART GRID, doublement labellisé par les Pôles de compétitivité Mer et Cap Énergie assure ainsi un investissement majeur pour faire de ses ports des exemples en Méditerranée.

Que de chemin parcouru depuis 2019 ! L’État est heureux de s’engager dans ce projet phare du Var qui s’inscrit dans les objectifs du Plan national de protection de l’atmosphère afin de permettre à TPM, d’être une métropole écoresponsable et une métropole maritime, compétitive innovante et exemplaire.  A conclu, Lucien Giudicelli, secrétaire général de la Préfecture du Var.

* C’est 8 100 heures annuelles de combustion de gasoil à quai qui seront évitées. Pour la ville de Toulon, cela représente sur une année, pour la seule activité ferries, une diminution des émissions de soufre équivalentes à celles de 50 000 voitures. 

Le projet actuellement en phase de tests

Dès lors, après les travaux d’extension des réseaux Enedis, puis l’installation du système de câbles, la mise en service des trois potences et la création du poste de conversion, les premiers tests à quai ont été réalisés, démontrant une capacité de puissance globale de 13 mégawatts suffisante pour alimenter simultanément trois ferries ou deux ferries et un navire de croisière.

Une 2ème série d’essais, cette fois sur la connexion “navire-quai” est en cours tout le mois de juin. C’est le Mega Regina, 1er navire de la flotte Corsica Ferries à posséder l’équipement nécessaire à cette technologie**, qui est mis à disposition pour ces tests. Dès la rentrée, les premiers bateaux pourront se brancher sur le quai Minerve, suivront les deux autres, le Corse et Fournel, fin 2023.

**A savoir que la compagnie Corsica Ferries va investir 12 millions d’euros pour équiper l’ensemble de ses 8 navires d’ici 2026. Un montant pris en charge par la compagnie de navigation maritime, avec une aide de l’Ademe et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour les 4 premiers navires. En complément à l’électrification des quais et en anticipation de la zone ECA, depuis la saison estivale 2020 à Toulon, les navires de Corsica Ferries utilisent un carburant à 0,1 % de soufre à l’approche des côtes varoises.

Les chiffres clés de Corsica Ferries à Toulon

  • Toulon est le 1er port de Méditerranée en terme d’escales pour Corsica Ferries
  • 1 200 escales par an qui représentent 9000 heures de présence à quai
  • 1,5 million de passagers par an
  • 35 millions d’euros de retombées économiques annuelles

Calendrier des travaux réalisés

  • 1er trimestre 2020 : travaux d’extension des réseaux ENEDIS
  • Début 2021 :  construction du poste de conversion et du génie civil
  • 2ème trimestre 2021 : déplacement du bureau et des sanitaires du port de plaisance
  • 4ème trimestre 2022 : installation des câbles, potences et création du poste de conversion
  • 1er trimestre 2023 : installation d’une ombrière photovoltaïque
  • 2ème trimestre 2023 : tests des équipements électriques à quai et essais sur un banc de charge de 3 mégawatts simulant l’alimentation électrique d’un ferry
  • 12 juin 2023 : mise à disposition d’un ferry et poursuite des tests de connexion « Navire/Quai » pilotés depuis le navire

Quels sont les bateaux concernés 

Connexion des Corsica Ferries : 700 escales annuelles

  • Sur les 3 quais Minerve, quai Fournel et de la Corse, trois sources de fourniture d’énergie grâce à la technologie « smart grid » et son « mix énergétique ».

Connexion des navires de croisière : 40 escales annuelles (15% environ connectables à ce jour) :

  • Quai Fournel
  • Navires ciblés : bateaux de croisières de longueur < 300 m
  • L’installation électrique à quai permettra d’alimenter un navire de croisière au quai Fournel simultanément avec un ferry au quai Minerve ou au quai de la Corse ;
  • Escales ciblées : escales annuelles de plus de 2h30.
Actualités 

Actualités

Le conseil métropolitain s'est réuni ce jeudi 22 février 2024 en Préfecture du Var à Toulon.

Le rapport annuel 2022 sur l'accessibilité recensant l'ensemble des réalisations effectuées par la Métropole TPM

Le tombolo ouest, ce cordon qui comprend la route du sel et la plage de l'Almanarre, est plus que jamais menacé par l

C’est un évènement: dans le cadre de son odyssée olympique, le Belem, classé dernier grand voilier français du XIXe siècle

Le mercredi 21 février et dimanche 25 février, à l’occasion de la journée de la violette, les amateurs de cette petite fle