facebook

 
Habitat

Nouvelles aides au logement

Action Logement, partenaire institutionnel de la Métropole TPM et acteur de référence du Logement en France, propose aux salariés, demandeurs d’emploi et saisonniers agricoles du territoire de TPM une aide préventive exceptionnelle aux impayés de logement. Un service 100% dématérialisé est à votre disposition !

Vous êtes salarié ou demandeur d’emploi du secteur privé ou bien saisonniers agricoles ? Vous avez été confrontés à une baisse de revenus (chômage partiel, arrêt maladie…) durant la période de crise sanitaire de la COVID 19 et êtes aujourd’hui confrontés à des difficultés pour payer vos charges quotidiennes (loyer, échéance de prêt immobilier, …) ?

Action Logement Services lance une aide exceptionnelle pour payer votre loyer ou votre prêt immobilier !

Jusqu'à 300 € d'aide au logement

Pour faire face à cette situation inédite, les équipes du Service d’Accompagnement Social propose une aide de 150 € par mois sur deux mois maximum (300 € maximum) est accessible sous conditions d’éligibilité et dans la limite des fonds disponibles.

A quel moment un salarié peut-il faire appel à Action Logement ?

Dès lors que la baisse de revenus est effective sur le bulletin de salaire, et qu’il est confronté à cette problématique financière.

Quel accompagnement ?

  • un accompagnement personnalisé, gratuit et confidentiel réalisé par des professionnels ;
  • la réalisation d’un diagnostic approfondi de la situation, avec une évaluation globale des difficultés rencontrées ;
  • l’identification avec le Conseiller Social Action Logement des actions et solutions adaptées à mettre en place : conseil et aide à la réalisation des démarches, mobilisation d’aides financières Action Logement (subventions ou prêts), orientation vers des partenaires externes, hébergement d’urgence…

Conditions liées au bénéficiaire

  • Vous êtes locataire (hors résidence CROUS) ou propriétaire accédant ; 
  • Vous êtes salarié d’une entreprise privée domiciliée en France métropolitaine ou DROM, ou demandeur d'emploi ;
  • Vous êtes ou avez été dans l’une de ces situations entre le 1er avril 2020 et la date de la fin de la crise sanitaire (date en cours d’identification par l’État) : chômage partiel ; arrêt de travail lié à la garde d’enfant ; perte d’emploi (suspension mission intérim, non renouvellement d’un CDD, arrêt d’un CDI en période d’essai, report d’un nouveau contrat) ;
  • Vous disposez de ressources inférieures ou égales à 1,5 SMIC (soit 1 828,50 € net/mois), et subissez une situation de chômage partiel ou de garde d’enfant avec un arrêt de travail, ces revenus doivent également être supérieurs à une fois le SMIC (soit 1 219 € net/mois).
  • Vous avez subi une baisse de revenus mensuels d’au moins 15% par rapport aux ressources du mois de février.
  • Vous supportez des charges de logement (loyer avec charges comprises ou montant de la mensualité du crédit immobilier, facture électricité, eau, gaz etc.) représentant 40% du revenu mensuel net.

 Si vous êtes éligible

Après vérification de votre éligibilité, vous pourrez :

1. Constituer un dossier de demande (saisie 100% en ligne)

2. Déposer 5 pièces justificatives :

  • Une pièce d’identité,
  • Un bulletin de salaire de février 2020,
  • Un justificatif de revenus du mois de la baisse de revenus,
  • Un RIB,
  • Une quittance de loyer ou un relevé de compte bancaire mentionnant le prélèvement du prêt immobilier, pour le mois de la baisse de revenu.

3. Recevoir l’aide de 300 € : une fois le dossier complété et validé par Action Logement Services.

Contacts et renseignements

 

Actualités 

Actualités

​​​​​​​La Maison du Patrimoine, centre d’Interprétation du Patrimoine Métropolitain, inaugurée le vendredi 28 février dern

Mercredi 26 août, la Métropole TPM et la Ville de La Valette-du-Var, vous donnent rendez-vous de 21h à minuit, au Jardin r

TPM fait appel à vos témoignages pour garder en mémoire cet épisode inédit qui marquera la mémoire collective et individue

Entreprises, associations, administrations du territoire TPM : et si vous releviez le défi mobilité !

Comme chaque année, à la mi-juillet, la villa Noailles a organisé ses « Summer workshops » : ateliers gratuits pour les en