facebook

 
Autoroute A50

Inauguration du nouvel échangeur d’Ollioules/Sanary-sur-Mer

Au terme de deux ans et demi de travaux, ce lundi 14 décembre, le nouvel échangeur d’Ollioules/Sanary-sur-Mer (n°12.1) a été inauguré par les cofinanceurs*. Un projet, très attendu, depuis de nombreuses années qui, en offrant un nouvel accès à l’autoroute A50, va améliorer et faciliter les conditions de déplacement, avec plus de fluidité, de sécurité et une meilleure desserte du territoire.

 

Une réalisation concertée

Aux portes de la ville de Toulon, de la Métropole Toulon Provence Méditerranée et de l’Agglomération Sud Sainte-Baume, l’échangeur d’Ollioules/Sanary-sur-Mer améliorera de manière très significative l’accessibilité aux communes situées dans sa proche périphérie, tant pour les usagers de l’A50 que pour ceux de la route départementale n°11 (RD 11).

 

Ce nouvel échangeur, déclaré d’utilité publique par l’Etat le 6 mars 2014, a été construit en 2,5 ans, entre la barrière de péage de Bandol et l’échangeur de La Seyne-sur-Mer/ Six-Fours-Les-Plages (n°13). Il porte le n° 12.1.

 

Il se situe sur les communes d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer et se raccorde directement sur la route départementale n°11 grâce à deux nouveaux giratoires. Ces derniers permettront dès l’ouverture de l’échangeur aux automobilistes d’entrer et/ou de sortir de l’autoroute A50 avec plus de facilité et de sécurité.

Cet aménagement est une réalisation concertée pour le territoire grâce à l’implication des cofinanceurs que sont le Département du Var, la Métropole TPM et l’Agglomération Sud Sainte-Baume ainsi que VINCI Autoroutes. Il a été réalisé dans le cadre d’une convention de financement.

 

Ce nouvel échangeur, désormais inscrit dans le territoire et au service de ses habitants, permettra :

  • d’améliorer la desserte des communes d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer en provenance de Bandol et de Toulon, et plus largement de Six-Fours-Les-Plages et de La Seyne-sur-Mer,
  • de fluidifier le trafic de l’échangeur La Seyne-sur-Mer (n°13) notamment aux heures de pointe,
  • de sécuriser et apporter plus de confort aux utilisateurs de l’autoroute A50, de la route départementale n°11 et des voiries locales.

 

Un investissement cofinancé

Cet échangeur, réalisé dans le cadre d’une convention de financement avec l’ensemble des cofinanceurs locaux que sont le Département du Var, la Métropole TPM et l’Agglomération Sud Sainte-Baume ainsi que VINCI Autoroutes, montre ainsi une volonté commune d’aboutir avec VINCI Autoroutes sur ce projet important pour le territoire. 

 

Le montant global est de 37.6 millions d’euros HT.

  • 11 millions d’euros pour le Département
  • 6 millions d’euros pour la Métropole TPM
  • 4.8 millions d’euros pour l’Agglomération Sud Sainte-Baume.

Le président de la Métropole TPM, Hubert Falco annonce :

« La mise en service de cette nouvelle sortie d’autoroute va permettre de faciliter les liaisons avec les communes d’Ollioules et de Sanary en provenance de Bandol et de Toulon, fluidifier le trafic de l’échangeur de La Seyne et desservir le pôle de compétitivité - le Technopôle de la Mer - ainsi que les 1500 entreprises du Pôle d’activités de Toulon Ouest.

N’oublions pas que c’est en additionnant les atouts et les forces de l’ensemble de nos territoires que nous dessinons le plus beau département de France, le Var, premier département touristique de France, après Paris. »

La mise en service de l’échangeur est conditionnée à l’obtention de la Décision Ministérielle. L'ouverture se déroulera le 21 décembre.

Concernant le montant du péage, il s’élèvera, pour un trajet Ollioules-Toulon à 0,80 € en véhicule léger (classe 1) et à 0,50 € en moto (classe 5).

L’intégralité des tarifs de péage par itinéraire sont d’ores et déjà à disposition sur le site vinci-autoroutes.com

 

S’intégrer dans le cadre de vie et protéger l’environnement

La réalisation de ce nouvel échangeur comportait également un programme d’intégration dans le cadre de vie des riverains avec la mise en place de protections acoustiques et de plantations. De même, la préservation des milieux naturels et tout particulièrement de la ressource en eau a été une préoccupation dans la construction de l’échangeur, avec la réalisation de deux bassins, construits dans le cadre de ce projet, assurent le traitement des eaux de ruissellement de la plateforme et permettent la rétention de tout liquide en cas de pollution accidentelle

 

Mise en service : 21 décembre 2020

Prix : un trajet Ollioules-Toulon à 0,80 € en véhicule léger (classe 1) et à 0,50 € en moto (classe 5)

Fréquentation attendue : 15 à 16 000  véhicules jours

 

*Monsieur Evence Richard, Préfet du Var, Monsieur Blaise Rapior, Directeur Général du réseau Escota de VINCI Autoroutes, Monsieur Marc Giraud, Président du Département du Var, Monsieur Hubert Falco, Président de la Métropole TPM, Monsieur Ferdinand Bernhard, Président de l’Agglomération Sud Sainte Baume et Maire de Sanary, Monsieur Robert Bénéventi, Maire d’Ollioules et Vice-Président de la Métropole TPM. 

Actualités 

Actualités

Le varois Clément Giraud, et son équipier Erick Nigon, ont franchi la ligne d'arrivée de la Transat Jacques Vabre hie

La loi sur la transition énergétique pour une croissance verte impose aux collectivités de renouveler leur parc avec des b

Dans le cadre d’un redéploiement équilibré de l’offre de service santé sur la ZAE Sainte Musse, au sud-est de la ville de

A compter du lundi 4 octobre 2021, la nouvelle carte d’accès aux Pôles de valorisation métropolitains (déchèteries) sera d

Jusqu'au 18 décembre, le Conservatoire TPM vous propose 12 évènements gratuits dans la Métropole.