facebook

 
Renouveau urbain

Dernière ligne droite pour les Halles

Le retard enregistré en raison du confinement sur l’imposant chantier des Halles municipales de Toulon est en passe d’être rattrapé : l’activité bat son plein et l’ouverture de ce haut-lieu du « commerce de bouche » devrait coïncider avec le retour des beaux jours. Retour en images sur le chantier, mené par TPM et la ville. 

Chantiers fermés. Problèmes d’acheminement des matériaux. Les difficultés se sont succédés ces mois derniers sur la place Raspail. La visite des lieux ce 28 janvier laisse pourtant entrevoir un bout du tunnel tout proche, à la grande satisfaction du maire Hubert Falco : « au final, les délais seront tenus et très prochainement, les habitants pourront se réapproprier ce site emblématique. Quel plaisir de pouvoir à nouveau faire ses courses ici et, par un beau soir d’été, profiter du magnifique toit-terrasse (oui, je trouve ce terme plus charmant que rooftop !) avec vue sur notre ville."

Mariage réussi de l’Ancien et du Moderne

Grâce à l’escalier spécialement créé, il sera en effet possible d’accéder aux 250 m2 aménagés en restaurant au-dessus de l’espace de vente. L’occasion de se rendre compte, de visu, que c’est l’ensemble du secteur qui a bénéficié d’une cure de jouvence. « Les Halles elles-mêmes ont certes fait l’objet d’un renforcement structurel et d’une remise aux normes actuelles, mais dans le plus grand respect de leur architecture Art Déco. De même, la place Raspail a été réhabilitée en parfaite harmonie avec son environnement, les arbres ont été préservés, des agrumes ont été plantés et l’ensemble des immeubles refaits s’intègrent dans la même esthétique » indique Jean-Baptiste Arène, directeur de Var Aménagement Développement. « C’était déjà le cas avec la première réalisation du secteur : le bâtiment du Crédit Municipal, juste derrière, et c’est la même chose avec celui du CAUE, précise encore Hubert Falco. Regardez comme c’est réussi ! »

Un quartier redynamisé

C’est en effet tout un secteur qui a été repensé et au cœur duquel vont cohabiter logements, commerces et secteur tertiaire. Dans un environnement urbain requalifié. « Ici, c’est un peu, à l’est de la ville, le pendant de ce qui a été créé à l’ouest, autour de la place de l’Équerre, ajoute M. Arène. Le commerce, ça se reconquiert. Et le maillage entre les Halles, la rue d’Astour et le Cours Lafayette, avec une offre élargie, sera un important facteur de redynamisation. » Notons, comme l’a également précisé le maire, que cette réalisation (comme d’autres, ailleurs à Toulon), a été rendue possible grâce à un partenariat public/privé, signe de la confiance revenue dans le dynamisme de la Ville.

Plus que quelques semaines de patience pour découvrir les gourmandises de ces nouvelles… Halles gourmandes !

Les Halles gourmandes de Toulon en chiffres :

  • 1 000 m2 en rez-de-chaussée : espace de vente/dégustation / 25 artisans et commerces de bouche (Boulanger – Pâtissier / Primeur-Maraîcher / Sucré local / Boucherie-Volailler / Rôtissier / Cuisine du Monde / Cuisine du Marché / Cave-Bar à vins / Pizza des Halles / Poissonnier / Produits fermiers / Epicerie vrac / Fromager-Crémier / Poissonnier-Traiteur de la mer / Ecailler / Charcutier-Traiteur local / Trufficulteur / Traiteur healthy-bowl / Traiteur espagnol y tapas / Epicerie italienne…)
  • 1 000 m2 en sous-sol : stockage et réserve
  • 250 mde toit-terrasse : restaurant dirigé par un professionnel toulonnais
  • Montant du chantier « Halles » : 6 M€
  • Montant global du réaménagement du secteur (investissements privés sur les immeubles en réhabilitation / façades, sur les commerces en ouverture programmée, aménagements urbains, démolition d’immeubles, éclairage, mise en valeur, etc.: 40 M€
  • Maîtres d’ouvrage : Altarea Cogedim et Carmilia / Carrefour Property
  • Copropriétaires depuis 2021 : Caisse des Dépots + Var Aménagement Développement (VAD)
  • Gestionnaire / Animateur : Biltoki, dans un premier temps, sélectionnera les commerçants de bouche, puis deviendra l’animateur de la halle
  • Architecte du projet : Cimaise architectes
Actualités 

Actualités

Le programme « FAJE » permet de valoriser la formation initiale des jeunes diplômés à la recherche de leur premier emploi

Ancien Hôtel particulier du XVIIème siècle aux somptueux décors de gypseries, la Maison du Patrimoine TPM, aujourd'hu

La 36ème édition du Festival international de mode, de photographie et d’accessoires de mode, a eu lieu du 14 au 17 octobr

Le ministère de la Culture vient de labelliser le centre ancien de Toulon Quartier Culturel et Créatif.

Depuis le 1er janvier 2021, la Métropole TPM dispose d’un bureau d’accueil des tournages et des congrès, avec un site inte