facebook

 
Culture

Aux Tableaux les artistes toulonnais

Deux artistes de l’École Supérieure d’Art et Design de Toulon appartiennent à la sélection française de la Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de Méditerranée. Avant leur départ pour Milan, où leurs œuvres seront exposées du 22 octobre au 22 novembre, les artistes sélectionnés seront présents à Marseille, Aux Tableaux, pour une soirée festive le vendredi 2 octobre: shop case, performance, DJ, projections !

La BJCEM et le comité Français ont annoncé les artistes sélectionnés pour la BJCEM Méditerranéa 17 de Milan originaires du territoire de TPM :

  • Samuel PAYET, sculpture cinétique « Première(s) Ligne(s) »
  • Floryan VARENNES, Installation, « Punctum Saliens (Reminiscence / Hécatombe) »

Ces deux artistes sont diplômés 2014 de l’ESADTPM.

La Mediterranéa 17 aura lieu à la « Fabbrica del Vapore » à Milan du 22 octobre au 22 novembre 2015. Ce grand festival pluridisciplinaire dédié à la jeune création réunira près de 300 artistes de moins de 30 ans provenant de 20 pays de l’espace euro-méditerranéen.
Le public, les médias, les professionnels pourront découvrir cette nouvelle génération d’artistes à travers des expositions, concerts, spectacles, performances, projections vidéos et lectures.

Avant de partir, les artistes sélectionnés seront présents vendredi 2 octobre Aux Tableaux, à Marseille, pour une soirée festive.

Infos pratiques

Galerie Juxtapoz
Ancienne école Saint Thomas d'Acquin
23 Rue Dieudé
13006 Marseille
residence.aux.tableaux@gmail.com

En savoir plus 
Actualités 

Actualités

​​​​​​​Les 3 quais du port de commerce de Toulon s’apprêtent à être totalement électrifiés.

Les comptes de gestion et des comptes administratifs pour l’exercice 2021 ont été votés ce mardi 28 juin à l’occasion du c

Tourné vers le design à Hyères et vers l’architecture d’intérieur à Toulon, le festival Design Parade a dévoilé les lauréa

Le 6° Festival international d’architecture d’intérieur, Design Parade, a ouvert ses portes hier, à Toulon, avec un parcou

Il aura fallu 3 ans et 122 000 tonnes d’enrochements pour conforter une Grande Jetée déstabilisée par les coups de mer.