facebook

 
Autorité portuaire

Un service de remorquage portuaire dédié pour le port de Toulon - La Seyne - Brégaillon

La Métropole TPM, autorité portuaire du port de Toulon-La Seyne-Brégaillon a sélectionné pour son service de remorquage la compagnie Maritime Chambon. Depuis ce lundi 18 septembre, deux navires assurent les missions de remorquage dans le port de Toulon-La Seyne-Brégaillon. Le premier remorqueur en provenance de Boulogne-sur-Mer, renommé « Chambon Libeccio » en Méditerranée, est arrivé le 12 juillet et a déjà assuré près de 60 missions cet été. Ce lundi 18 septembre 2023 marque l’arrivée du navire amiral « Le Chambon Mistral ». Ces deux remorqueurs permettent d’accueillir les escales des navires au port de commerce comme des paquebots de croisière, des ferries, des tankers ou encore des méga-yachts de tout tonnage et par tous les temps.

L’adaptation du remorquage aux besoins portuaires

Le port de Toulon-La Seyne-Brégaillon adapte le niveau de service du remorquage, pour répondre aux demandes d’armateurs et de compagnies maritimes de plus en plus nombreuses à y faire escale. C’est aussi une réponse à l’accroissement de la taille des navires et au besoin de renforcement de la sécurité maritime. Les manœuvres d’accostage et d’appareillage pourront être assurées dans des conditions de sécurité optimales, pour ces navires nécessitants une assistance, 365j/365j et 24h/24h.

TPM choisit la Compagnie Maritime Chambon

La Métropole TPM, Autorité portuaire depuis le 1er janvier 2017, est propriétaire et responsable de l’aménagement, de l’entretien, de la gestion et du développement économique et touristique des 8 ports métropolitains ainsi que des ports en gestion concédée à la Chambre de Commerce et d'Industrie du Var.

À ce titre, TPM a la charge d’assurer les prestations de remorquage du port de Toulon au travers d’un opérateur. Ce marché de remorquage a été attribué le 5 mai dernier pour 4 ans à la Compagnie Maritime Chambon (Marseille). L’objectif est de garantir la disponibilité et l’autonomie du remorquage dans le port de Toulon-La Seyne-Brégailllon.

La passation d’un marché public de remorquage

Historiquement, les armateurs faisaient appel - via la capitainerie du port - au service de remorquage local de la Société Nouvelle de Remorquage et de Travaux Maritimes (SNRTM) qui a assuré avec sérieux et régularité ces prestations, durant quatre décennies.

Ponctuellement, la Marine Nationale était sollicitée lorsque le remorqueur de la SNRTM assurait des missions à l’extérieur, pour des questions de rentabilité.

Le changement d’opérateur - qui pour la rédaction du marché - a fait l’objet d’une consultation de la capitainerie, du lamanage et du pilotage de Toulon - est actif à 50% depuis début juillet, avec l’arrivée au môle croisière à La Seyne-sur-Mer d’un des deux navires de la flotte Compagnie Maritime Chambon affectés à Toulon.

Le « Boulonnais » renommé « Chambon Libeccio » en Méditerranée

Le « Boulonnais » est arrivé le 12 juillet « en éclaireur ». Appareillant à Boulogne-sur-Mer ce remorqueur a été rebaptisé « Chambon Libeccio » (vent violent de Sud-Ouest, traversant l'Italie et la Corse) à l’occasion de son arrivée en mer Méditerranée.

Construit au Portugal, ce remorqueur d’une puissance de 2600CV est mobilisable sous 24 à 48h. Il fait partie d’une flotte de 12 remorqueurs: « Il est dans la force de l’âge et très bien entretenu » a précisé son Président, Guy CHAMBON, au cours de la Commission de remorquage du 19 juin 2023, qui a entériné, à l’unanimité, ce choix d’attribution de marché, puisqu’il était encore, début juillet, en service à Boulogne-sur-Mer.

Zoom activité de remorquage :  Toulon - été 2023

Le « Chambon Libeccio » a été particulièrement sollicité dans le courant de l’été, puisqu’il a réalisé un quasi record d’opérations avec pas moins d’une soixantaine de manœuvres à son actif, témoignant ainsi de la nécessité de ce changement d’échelle dans le traitement du remorquage dans le port de Toulon, toujours plus attractif.

L’arrivée du navire amiral « Le Chambon Mistral »

Le remorqueur principal du service a rejoint Toulon le 18 septembre 2023. Acheté par la CM Chambon le 23 juillet dernier en Norvège, il est arrivé à « bon port » après un long périple - en passant par un chantier au Danemark pour sa mise en conformité.

Ce remorqueur ASD * d’une puissance de 4000 ch. a une capacité de traction de 59 tonnes mobilisable sous 1 heure, 365 jours/an. Il est, de plus, équipé d’un système d’extinction incendie d’une capacité de 1300 m3/h.

Construit en Espagne, anciennement « FFS Amaranth », il a lui aussi été rebaptisé pour son arrivée en Méditerranée en « Chambon Mistral ». Le « Chambon Mistral » secondé du « Chambon Libeccio », accompagneront tous deux la croissance de l’offre d’escales du port, permettant ainsi d’accueillir des navires au port de commerce comme des paquebots de croisière, des ferries, des tankers ou encore des méga-yachts de tout tonnage et par tous les temps.

Une assistance « formalisée » avec la Marine Nationale

La Marine Nationale maintient son soutien dans le port de Toulon-La Seyne-Brégaillon aux opérations de remorquage. Une convention du même nom, signé avec TPM, Autorité Portuaire, permet de pallier ponctuellement et dans des conditions particulières, définies au préalable, à un besoin de remorquage supplémentaire.

Les équipages

Armés par des marins français expérimentés aux opérations de remorquage, ces officiers et personnels d'exécution au nombre de 4 par bordée, assurent à la demande l'armement de ces deux remorqueurs 365 jours par an.

Ces équipages au nombre de 3 bordées seront rapidement formés à ce nouvel environnement portuaire.

Un futur local logistique

Un container affecté aux équipages de la CM Chambon, sera installé dans les prochains mois au Quai d’Armement à La Seyne-sur-Mer pour permettre le stockage de matériel technique. L’autorité portuaire va prochainement engager des travaux afin de permettre l’accès à une connexion eau-électricité, via la mise en place d’une borne fixe.

La Compagnie Maritime Chambon

Le remorquage maritime, portuaire et hauturier est le cœur de métier de cette entreprise familiale dont l’origine remonte au XIXe siècle, complété par l’assistance et le sauvetage de navires. En 2002 la Compagnie Maritime Chambon rachète aux "Abeilles" filiale du Groupe Bourbon, les ateliers de remorquage des ports secondaires français.

Parallèlement, la Compagnie complète son offre dans l'Offshore pétrolier, dans les Energies Maritimes Renouvelables-EMR et se tient prête à répondre à toute demande de navires spécialisés destinés à la maintenance de parcs éoliens et hydroliens français.

La Compagnie est présente au travers de ses filiales dans 3 ports de France, à Monaco et en Nouvelle-Calédonie au travers d'une flotte renouvelée en constante évolution.

L'entreprise a été certifiée aux normes ISO 9001 pour sa filiale de Calais et sa filiale Offshore, tout comme le sera prochainement sa nouvelle filiale toulonnaise.

Actualités 

Actualités

La Métropole Toulon Provence Méditerranée vous informe que les pôles environnementaux (déchèteries) de Six-Fours-les-Plage

Avec l'arrivée de l'été, la Métropole TPM et son réseau Mistral s'adaptent à vos besoins pour que vous puis

Le dimanche 14 juillet, le réseau mistral s'organise pour plus de mobilité autour des festivités!

Les vacances d’été débutent : touristes, voyageurs, visiteurs, sont empressés de découvrir les merveilles du territoire.

Fermé depuis 2011 pour des raisons de sécurité, le sentier du littoral entre la plage de la Garonne et les Bonnettes au Pr