facebook

 
Transport en commun

TPM initie la mobilité durable sur son réseau !

La Métropole Toulon Provence Méditerranée accélère sa transition énergétique pour une mobilité plus durable. Le 12 juin, le président de la Métropole TPM annonçait des mesures importantes en faveur du « mieux respirer » sur le territoire : l’achat de 109 bus propres d’ici 2020, l’implantation de 328 prises de recharge de véhicules électriques sur le territoire d’ici 2021 et un réseau de pistes cyclables de 400 km d’ici 2025.

« Nous sommes ici pour montrer combien on est attentif, mobilisé sur la qualité de l’air et comment on travaille. Nous développons mais avec un juste équilibre entre développement et préservation » annonce Hubert Falco, président de la Métropole TPM en ouverture de la conférence de presse du 12 juin.

 

D’ici 2020, le réseau sera composé de 136 bus propres : hybrides, électriques ou à gaz

« TPM  a lancé la commande de 109 nouveaux bus propres pour un investissement de 61 millions d’euros » déclare le président de TPM.

D’ici 2020, la Métropole va renouveler son parc ; ainsi avec 136 bus propres, soit 43% des véhicules du réseau, TPM passe en mobilité verte :

  • 12 bus électriques de la marque Aptis d’Alstom, standards de 12 mètres en commande avec une 1ère livraison fin 2019 pour un montant de 10M€
  • 50 bus au gaz de 12 mètres sont en commande avec une 1ère livraison début 2020 pour un montant de 29M€ (le BioGNV, c’est 50 % de NOx et 95 % de particules fines en moins par rapport à la norme Euro 6.)
  • 47 bus hybrides rejoignent les 27 actuellement en service : 26 bus articulés de 18 mètres et 21 bus standards de 12 mètres avec une 1ère livraison début 2020 pour un montant de 22M€. Avec les autres véhicules thermiques, ce renouvellement fera passer l’âge moyen du parc de 9,25 à 6 ans.
"L'écologie, il y a ceux qui en parlent beaucoup mais qui ne font rien. Et ceux qui n'en parlent pas et qui font beaucoup. Nous faisons partie de cette deuxième catégorie. On ne peut pas développer une métropole en perdant à l'esprit le juste équilibre entre développement et préservation. Transporter propre, c'est une de nos préoccupations premières. Nous sommes en avance car la réglementation impose d'avoir 30% de ses transports en propre en 2025. Nous, en 2020, cela représentera 43% de notre parc. Il y a ceux qui en parlent, et ceux qui agissent" poursuit Hubert Falco.

Une mobilité verte facilitée

TPM lance la ligne 15 en bus 100% électrique. Avec la ligne 9, elles seront les premières lignes équipées en électrique d’ici fin 2019/début 2020.

Autour de ce cœur de ville, c’est tout un réseau qui fera respirer la Métropole avec plus de 4 millions de km verts effectués par an sur les lignes essentielles du réseau. En périphérie du centre toulonnais, des bus électriques et hybrides, à l’ouest des bus au gaz et à l’est des bus hybrides compléteront ces lignes.

Sur les 3 883 906 litres de gasoil consommés en un an, la moitié sera ainsi évitée limitant les particules et les rejets nocifs pour la santé.

Yannick Chenevard explique « Les bus à gaz rouleront avec le biogaz produit pas nos stations d’épuration, dans un cercle vertueux. »

Des infrastructures spécifiques et sécurisées seront mises en place au dépôt de Brégaillon pour accueillir des compresseurs de gaz et permettre l’alimentation de 55 véhicules avec une station de maintenance adaptée.

Au dépôt de Brunet, des infrastructures permettront l’alimentation électrique de 5 bus standards.

« Avec ses 2 bateaux hybrides déjà en exploitation, le réseau Mistral est le premier réseau de France à offrir des déplacements de cette capacité » rappelle Hubert Falco. 

Les lignes en provenance de La Seyne-sur-Mer, Les Sablettes et Saint-Mandrier-sur-Mer, assurent, à 100% en site propre, l’interconnexion avec Toulon et son cœur de ville.

Respirer mieux ! Ces nouveaux bus c’est une baisse des émissions de gaz polluant, notamment moins 30% de particules polluantes.

Conforts et design intérieur revisités pour une ligne aérée

Symbole d’une Métropole dont l’identité évolue vite et fort, les bus et bateaux-bus du réseau Mistral, vont incarner ce changement avec une livrée nouvelle et des aménagements intérieurs revisités. Thierry Durand, directeur du réseau Mistral explique : « La livrée reprend la couleur bleu Majorelle, emblématique de notre région et de la marque, en renforçant sa dimension contemporaine avec le T qui vient dynamiser les faces latérales. Il sera le symbole de la Transition énergétique, la faciliTé de mobiliTé, le Transport sur la Métropole Toulon Provence Méditerranée ».

Conçus par Lionel Doyen, designer toulonnais, ces aménagements privilégient une expérience client différente avec un espace lumineux et facilitant la circulation, proposant davantage de confort : nouveaux sièges, nouvelle ergonomie, barre inox antibactériennes, surface vitrée plus importante, climatisation de dernière génération, éclairage intérieur à leds, espace plus accessible aux seniors, Personnes à Mobilité Réduite, pare-jupe. Des caches qui permettent un nettoyage plus facile et une diminution des nuisances sonores.

« C’est une chance de travailler à cette échelle, il y a une véritable volonté de rupture. Travailler sur un projet comme celui –ci, penser des nouvelles solutions, va favoriser une nouvelle expérience de marque et de parcours pour servir l’utilisateur » partage Lionel Doyen.

Logo réseau Mistral : une identité visuelle rénovée

Une nouvelle identité visuelle vient souligner un réseau qui change de peau entre tradition et modernité et résolument tourné vers l’avenir.

Un nouveau logo élégant, design, ligne épurée, symbolisant le réseau de transport en commun d’un territoire en mouvement associé à la nouvelle livrée des véhicules de la Métropole.

Un parcours client faciliTé.

L’application mobile qui pourrait être baptisée « FaciliT », pour l’achat par smartphone ou objet connecté (exemple : support de carte) de titres de transports : le client télécharge une application, s’inscrit pour accéder à la grille tarifaire, paiement CB, tague un boîtier à chaque montée. « Un achat sans déplacement qui permet d’accéder aux tarifs proposés » explique Thierry Durand.

 

Installation d’un réseau de recharges pour véhicules électriques sur le territoire : 328 prises de recharge d’ici 2021

Les 328 prises de recharge - soit 164 bornes - installées seront complètement intégrées au réseau Mouv Elec Var sur tout le territoire de la métropole. 

« Pour les habitants qui souhaitent rouler à l’électrique et ceux qui veulent venir sur la Métropole, l’ensemble du territoire sera équipé de plus de 300 prises de charges » annonce Yannick Chenevard.
 

À titre informatif, pour un non abonné le tarif en vigueur au 1er janvier 2019 était de 0.34€kWh en recharge accélérée et de 0.44€kWh ou 6.5€ /charge en recharge rapide.

Plusieurs catégories de recharges ont été identifiées en fonction des usages et des besoins :

  • Des bornes lentes pour les parkings et les parkings relais
  • Des bornes accélérées pour l’itinérance de loisirs et l’itinérance professionnelle
  • Des bornes rapides pour l’itinérance de loisir ou professionnelle des taxis.

 

Vers un territoire « favorable aux modes actifs » : le déplacement à vélos

La Métropole et les communes de TPM se sont engagées depuis plus de 10 ans dans la promotion du vélo à travers la réalisation d’aménagements cyclables, le déploiement d’une offre de stationnement dédiée, l’aide à l’achat de Vélo à Assistance Electrique (VAE) et l’élaboration d’outils de communication :

  • Le réseau cyclable a été multiplié par 2, passant de 125 km en 2006 à 269 km en 2018.
  • 2 000 places de stationnement pour les vélos ont été aménagées sur l’ensemble du territoire.
  • 3 550 usagers ont bénéficié de l’aide à l’achat d’un Vélo à Assistance Électrique (VAE) depuis sa mise en œuvre au 1er janvier 2015.
  • Plus de 265 000 cyclistes ont emprunté le parcours cyclable du littoral sur la Métropole en 2017, ce qui en fait un des dix tronçons les plus fréquentés de France.
  • Le Plan vélo, présentant l’ensemble des parcours cyclables, est mis à jour chaque année, téléchargeable et diffusé à plus de 20 000 exemplaires.
  • La Métropole TPM s’est vue décerner le 21 novembre 2018 le 1er label territorial « Terre d’excellence cyclisme » par la Fédération Française de Cyclisme.

 

Le Plan de Déplacements Urbains 2015-2025, approuvé le 16 décembre 2016, préconise dans son orientation 3 de rendre le « territoire favorable aux modes actifs» et se fixe comme principaux objectifs de :

  • Multiplier par 2,4 le nombre quotidien de déplacements à vélo à l’horizon 2025 pour atteindre une part modale de 3%
  • Aménager un réseau cyclable de 400 km
  • Créer 3000 places supplémentaires de stationnement pour les vélos

 

Salon e-Mobility 2019, 2ème édition

Cette année, la ville du Pradet et la Métropole Toulon Provence Méditerranée vous convient au coeur du parc Cravéro pour la deuxième édition du Salon e-Mobility, dédiée à l’écomobilité. Pour l’occasion, les 3 000 m2 du parc accueilleront des démonstrations de mobilité alternative : voitures, deux-roues, trottinettes et overboards répartis sur trois zones d’essais. 1 000 m2 seront consacrés à des animations pour les enfants et le samedi un Challenge écomobilité en overboard, gyropode, vélo ou trottinette est organisé par la Métropole TPM au départ de Toulon.

+ d’infos : www.salon-emobility.fr

 @emoobilitylepradet

 

En savoir plus 
Actualités 

Actualités

Du 25 au 27 octobre prochains, retrouvez le festival musical dans divers lieux de la vie toulonnaise: Opéra, Télégraphe, P

TPM finance le système de vigilance et d'alerte PREDICT, qui vous avertit en cas de risques d'intempéries.

Que deviennent nos ordures ménagères et comment sont-elles valorisées ?

TPM, compétente pour la collecte des déchets ménagers et assimilés, vous informe de la fermeture exceptionnelle au public

Le Clos Saint- Bernard dit villa Noailles accueille samedi 12 octobre 2019 à 18h l'inauguration de Nouveaux Regards #